Bisounours?

Mis à jour : mai 10



Dans l'article "Ne laisse plus les malheurs du monde éteindre ta lumière", je parlais de l'importance de tendre vers le POSITIF.  "Tendre vers le positif", est-ce que cela signifie devenir une gentille personne qui devra toujours garder son calme, tout supporter, ne jamais s'énerver?



Tendre vers le positif, c'est une intention. En parallèle, je dispose de plusieurs "armes".


  • POSER MES LIMITES - Dire "NON" à ce qui ne me convient pas.

  • PASSER A L'ACTION - Poser des ACTES, dans le sens de mes valeurs ou pour changer des situations qui ne me conviennent pas/plus.

  • L'ACCEPTATION - ACCUEILLIR ce qui me traverse: émotions, sensations corporelles, pensées.


La question maintenant est de savoir quel geste je pose ou ne pose pas face à une situation. Est-ce que j'agis? Est-ce que je change la situation? Est-ce que je vais vers l'acceptation?


Cela nous renvoie à cette si célèbre citation: « Mon Dieu, donne moi la force de supporter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être, et l’intelligence pour discerner l’un de l’autre». Marc Aurèle


Et s'il s'agissait de ça? Aller en soi-même. Développer ses propres capacités de discernement. Faire la part des choses entre la tête et les ressentis. Cette question mériterait bien un nouvel article.




Je vous invite à écouter "City lights", de Blanche. Cet article a été rédigé sur cette musique. https://www.youtube.com/watch?v=iZx8NJxI0_g




94 vues1 commentaire

Copyright©2020 Déborah Devreux